Vous êtes ici : Accueil Suivi des milieux aquatiques Suivi DCE Suivi DCE (Directive Cadre sur l'Eau)
Actions sur le document

Suivi DCE (Directive Cadre sur l'Eau)

— Mots-clés associés :

Mise en œuvre en 2007, la Directive Cadre européenne sur l'Eau a pour objectif principal l'atteinte d’ici 2015 du bon état pour tous les milieux aquatiques.

L'unité spatiale d'évaluation est la masse d'eau.

 

Les masses d'eau de Martinique

Pour le cycle DCE 2016-2021, la Martinique compte :

21
masses d'eau superficielles terrestres, constituées de:

20 masses d'eau cours d'eau

1 masse d'eau plan d'eau (la Manzo)
20
masses d'eau littorales, constituées de:

19 masses d'eau côtières

1 masse d'eau de transition
6 masses d'eau souterraines.

Source SDAGE 2016-2021 du bassin hydrographique de la Martinique

 

Carte de localisation des masses d'eau superficielles (cours d'eau, plan d'eau, côtières et transition)

Carte de localisation des masses d'eau souterraines

 

Le Programme de surveillance de l’état des eaux du Bassin de la Martinique:

Le programme de surveillance de l'état des eaux du Bassin de la Martinique pour le cycle DCE 2016-2021 a été approuvé par arrêté préfectoral n°201611-0011 du 28 novembre 2016.

 

Les réseaux de la Directive Cadre sur l'Eau

L'état de l'eau est étudié sur le plan écologique et chimique, sauf pour les eaux souterraines ou il est déterminé par des paramètres quantitatifs et chimiques.

La DCE impose la mise en place de programmes de surveillance des milieux aquatiques. Des zones de prélèvements, appelées stations, constituent plusieurs réseaux aux objectifs et méthodologie différents:

  • le réseau de référence s'attache à relever les caractéristiques des milieux préservés des pollutions d'origine humaine. Le bon état est définit comme étant un écart acceptable à la qualité de ces milieux de référence. En Martinique, ce réseau de référence est fonctionnel depuis 2005.
  • le réseau de contrôle de surveillance (RCS) permet d’évaluer l’état général des eaux et les tendances d’évolution au niveau de la Martinique. En Martinique, le RCS est fonctionnel depuis 2007.
  • le réseau de contrôle opérationnel (RCO) a pour rôle d'assurer le suivi des masses d'eau qui ne semblent pas pouvoir respecter l'objectif de bon état à l'échéance 2015, et de mesurer l'impact des mesures entreprises afin d'améliorer leur qualité.

 


Cours d'eau
Plan d'eau
Mer   
Mangroves Eaux souterraines
Référence 9 - - - -
Contrôle de surveillance
16 1
30 1 21
Contrôle opérationnel
14
1 28 1 12

Nombres de sites de mesure par milieu et par réseau DCE (Source Programme de surveillance de l'état des eaux du bassin Martinique - 2016 -2021)

 

  • le contrôle d’enquête, qui est effectué lorsque la raison de tout excédent est inconnue, dans l’attente du contrôle sur une masse d’eau qui n’atteindra probablement pas les objectifs environnementaux, ou pour déterminer l’ampleur d’une pollution accidentelle,
  • le contrôle additionnel pour certaines zone protégées : point de captage d’eau potable, zones d’habitats et de protection d’espèces lorsque les masses d’eau inclues dans ces zones risquent de ne pas respecter les objectifs environnementaux.

 

mesure en rivière

Mesure en rivière par un technicien du Laboratoire Départemental d'Analyse

 

Cartographie des réseaux DCE de suivi de la qualité des eaux :

Carte des stations des réseaux DCE de suivi de la qualité des cours d'eau et plan d'eau pour le cycle 2016-2021

Carte des stations des réseaux DCE de suivi de la qualité des masses d'eau littorales (côtières et transition) pour le cycle 2016-2021

Carte des stations des réseaux DCE de suivi de la qualité des eaux souterraines pour le cycle 2016-2021

 

Cartographie interactive des stations de suivi de la qualité des eaux en Martinique

Outils personnels