Vous êtes ici : Accueil Suivi des milieux aquatiques Eaux souterraines Suivi des eaux souterraines
Actions sur le document

Suivi des eaux souterraines

— Mots-clés associés :

Le Réseau piézométrique

 

Le réseau piézométrique de Martinique a été placé en 2002 sous maîtrise d’ouvrage du BRGM au titre de sa mission de service public sur les eaux souterraines. L’objectif est de développer, optimiser, moderniser et ainsi valoriser les connaissances et les observations quantitatives effectuées sur la ressource patrimoniale en eau souterraine de Martinique, comme le préconise le MEEDDM et le SDAGE de Martinique.

De 2003 à 2007, les actions menées à cet effet entraient dans le cadre du programme national de « réseaux piézométriques » sous conventions annuelles MEEDDM-BRGM. Depuis 2008, les conventions annuelles se font désormais entre l’ONEMA et le BRGM.

En 2003, les observations périodiques (manuelles) étaient bimestrielles. En 2003-2004, le réseau a été optimisé et complété par la mise en place de 9 nouveaux piézomètres. En 2004, 10 sites sélectionnés ont été équipés d’appareils de mesure, 16 sites ont été nivelés et des travaux d’entretiens ont été réalisés sur certains points du réseau.

En 2005, 8 forages ont été réalisés, et 10 nouveaux sites du réseau ont été équipés d’appareils de mesure.

En 2006, 13 sites ont été équipés d’appareils de mesure, 14 nivelés et des travaux d’entretiens ont été réalisés sur certains points du réseau.

A fin 2006, le réseau piézométrique est constitué de 33 points suivis en continu (mesures quotidiennes), nivelés, protégés et entretenus.

En 2007, 4 sites sont abandonnés, du fait du caractère redondant de leur chronique de mesure avec celles d’autres sites du réseau situés à proximité. Depuis 2007, le réseau piézométrique est stabilisé à 29 ouvrages équipés d’un dispositif d’enregistrement des données en continu et de télétransmission des données.

Piézomètre BRGM

un piézomètre sur un forage à Basse Pointe

Chaque semaine, les données sont récupérées à distance, puis mises à jour 2 fois par mois sur le site ADES, où elles sont consultables gratuitement.

Tous les 2 mois le BRGM publie un bulletin piézométrique, qui fait état de l’évolution des niveaux d’eau sur les stations du réseau et de leur situation par rapport aux autres années.

 

Vous pouvez télécharger ces bulletins depuis la base documentaire de l'Observatoire de l'eau en cliquant ici.

Le Réseau qualité

 

Conformément aux exigences de la Directive Cadre Européenne sur l’eau 2000/60/CE (article 8), les Etats membres devaient mettre en place des réseaux de surveillance de l’état des masses d’eau avant le 22 décembre 2006.

La DIREN Martinique s’est chargée de leur mise en place au niveau local, en fonction des prescriptions de la Directive Cadre sur l’eau reportées dans les guides nationaux et européens. Elle a ainsi confié au BRGM la réalisation d’une étude visant à faire évoluer le réseau de suivi patrimonial de la qualité des eaux souterraines démarré en 2004.

L’Office de l’Eau(ODE), la DIREN et le BRGM pour l’année 2007, et l’ODE et le BRGM depuis 2008 financent un programme de surveillance basé sur deux campagnes de mesures (saison sèche et saison des pluies), sur 20 points. 18 de ces points correspondent au réseau de contrôle de surveillance et au contrôle opérationnel ; les deux autres points (Rivière Falaise et Vert Pré) sont suivis uniquement au titre du contrôle opérationnel.

Les données des analyses sont consultables sur le site ADES.

Outils personnels