Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

Le Contrat de rivière du Galion, porté par la Communauté d'Agglomération du Pays Nord Martinique (CAP Nord) a été signé officiellement le 15 décembre 2016. D'un montant prévisionnel de 9,5M€, il se déroulera sur 5 ans de 2017 à 2021.

Plan contrat riviere galion

Le bassin versant de la rivière du Galion couvre environ 45 km2, pour un périmètre de 36,7 km. Le chemin hydraulique le plus long (la rivière du Galion) est de 22,3 km. Il s'étend sur 4 communes : Le Robert, Gros-Morne, Sainte-Marie et la Trinité.

Plus d'informations sur le site du contrat de rivière du Galion : www.contratderivieredugalion.fr

 

Historique de la démarche :

Les sécheresses des carêmes 2001 et 2003 ont fait émerger les problèmes de la gestion quantitative de la rivière du Galion en matière de prélèvements pour la distribution en eau potable, les activités agricoles et industrielles. Les acteurs du bassin versant du Galion se sont concertés et ont opté pour un contrat de rivière, outil de gestion considéré comme le mieux adapté pour répondre aux enjeux du bassin versant.

Le dossier de candidature a été présenté et approuvé par le Comité de Bassin le 12 juillet 2007. Le Comité de Rivière a été créé par arrêté préfectoral du 3 décembre 2007. A l’époque, la structure porteuse du projet était le Syndicat des Communes du Nord Atlantique (SCNA).

La Communauté des Communes du Nord Martinique (CCNM) soucieuse de la préservation des milieux aquatiques et consciente de la raréfaction progressive de l’eau, a décidé en avril 2009, de s’impliquer pleinement dans cette démarche volontaire et partenariale en devenant la nouvelle structure porteuse.

Les enjeux identifiés dans le dossier de candidature sont les suivants :

  • La gestion quantitative de la ressource,
  • L’amélioration de la qualité écologique et chimique des cours d’eau avec un nécessaire lien terre/mer,
  • La reconquête des milieux aquatiques et la valorisation patrimoniale,
  • La réduction de l’impact du risque inondation sur les personnes et les biens.

Le contrat de rivière constitue un outil opérationnel de gestion durable et raisonnée de la ressource en eau et des usages sur le territoire. La CCNM poursuivra la démarche de territoire autour du cours d’eau en mettant en place notamment une large concertation avec les divers acteurs et usagers concernés :

  • les communes de Trinité, Robert, Sainte-Marie, Gros Morne, la Région
  • les acteurs du monde agricole (les exploitations agricoles, du Galion, La Richard, Ressource, Mont Vert, les éleveurs, etc.)
  • les industriels (SA Royal Denel, usine du Galion, SIAPOC, Gravillonord, etc.)
  • les acteurs de la distribution d’eau potable et de l’assainissement (SCNA, SICSM, le Conseil Général de la Martinique)
  • le service départemental d’incendie et de secours
  • les administrations de l’Etat (Sous-préfecture de Trinité, DEAL, DAAF etc.)
  • les établissements publics et personnes qualifiées (ODE, BRGM, etc.)
  • Météo France.

L’élaboration du programme d’actions du Contrat de Rivière du Galion s’articulera autour de trois grandes étapes :

  1. L’actualisation de l’état des lieux – diagnostic issu du dossier sommaire qui a fait l’objet d’un rapport d’analyse et d'un atlas cartographique – (Etape réalisée en 2011)
  2. La réalisation d’études complémentaires pour palier les manques de connaissances identifiées – (Etape en cours de réalisation en 2012 - 2013)
  3. La co-construction du plan d’actions et l’écriture du dossier définitif du Contrat de Rivière – (Etape finale avant la signature du contrat).
Observatoire de l'Eau Martinique

Porté par l'Office de l'eau de la Martinique, l'Observatoire de l'eau de la Martinique est un projet partenarial, à l'échelle de la Martinique, visant à un accès plus aisé aux données sur l'eau.

En savoir plus

Logo JPEG