Vous êtes ici : Accueil Actualités Consultez la 1ère étude sur les Requins et les Raies à la Martinique
Actions sur le document

Consultez la 1ère étude sur les Requins et les Raies à la Martinique

mardi 28 novembre 2017

L'étude "Amélioration des connaissances sur les Chondrichtyens à la Martinique" a été réalisée par l’association Kap Natirel en partenariat avec la DEAL Martinique et l’AFB (Agence Française pour la Biodiversité, anciennement Agence des Aires Marines Protégées).

 

Photo extraite de l'étude: En haut, de gauche à droite : un requin nourrice (Ginglymostoma cirratum), photo de Franck Mazéas ; un requin marteau halicorne (Sphyrna lewini), photo de Franck Mazéas ; un requin mako (Isurus oxyrinchus), photo de Jidanchaomian/Flickr.
En base, de gauche à droite : un requin tigre (Galeocerdo cuvier), photo de Kevin Bryant/Flickr ; un requin griset (Hexanchus griseus), photo de Egg11/Flickr ; une raie manta océanique (Mobula birostris), photo de Yuxuan Wang/Flickr ; un requin baleine (Rhinocodon typus), photo de Derek Keats/Flickr.


Depuis 2013, l’association Kap Natirel, en charge de la coordination du Réseau requins des Antilles françaises (Reguar), développe des projets pour acquérir de nouvelles informations sur ces animaux. Suite à un intérêt particulier porté par la Direction de l’Environnement, de l'Aménagement et du Logement (DEAL) de Martinique sur les chondrichtyens (requins, raies et chimères), l’association Kap Natirel a proposé en 2015 un projet dans le but de recueillir et de valoriser les données existantes sur cette classe (chondrichtyens) en Martinique. Ce projet a été déposé dans le cadre du programme de productions de nouvelles connaissances sur le milieu marin de la Martinique (Aquimart) s’inscrivant dans la mission d’étude pour la création d’un parc naturel marin en Martinique (porté par l’AFB et la DEAL Martinique).

 

Un requin longimane (Carcharhinus longimanus), photo de Jürgen Donauer/Flickr. Ce requin est une espèce classée en danger critique d'extinction dans la Caraïbe. Il est localement appelé "mazagran".

 

Retrouvez l'intégralité de cette étude via le lien ci-dessous:

Amélioration des connaissances sur les Chondrichtyens à la Martinique

Outils personnels