Vous êtes ici : Accueil Le contexte martiniquais Climat Climat
Actions sur le document

Climat

— Mots-clés associés :

Le climat de la Martinique est de type tropical maritime. L'air y est chaud (26°C de température moyenne annuelle) et humide (hygrométrie de 80% en mars-avril et 87% en octobre-novembre).

On comptabilise en moyenne 2800 heures de soleil par an, soit 7 heures par jour.

Les conditions climatiques sur l'île sont influencées par la position de l’anticyclone des Açores, qui dirige l’alizé d’Est à Nord-Est, et celle de la Zone de Convergence Inter Tropicale (ZCIT).

Les alizés soufflent du secteur Est pendant presque toute l’année. Leur force moyenne est maximale en juillet  (environ 10 noeuds) et minimale en octobre (environ 6 noeuds).

 

On distingue trois grands types de climats, liés aux domaines pluviométriques :

  • Un climat très humide (> 4 000 mm/an) : sur les massifs du Nord de l’île (montagne Pelée, Pitons du Carbet, plateau du Morne Rouge, cuvette de Champflore et les grands mornes alentour). Il tombe en moyenne 10 000 mm/an sur la montagne Pelée.
  • Un climat sec (< 2 000 mm/an) : pour toute la côte Sud, la côte Sud-Est jusqu’à la presqu’île de la Caravelle, la côte sous le vent ;
  • Un climat intermédiaire (2 000 - 3 500 mm/an) : sur les régions centrales de l’île et la portion Nord-Atlantique de la côte au vent.

 

On distingue deux saisons fondamentales, séparées par deux inter-saisons :

- Le carême : chaud et sec, s’étend de janvier à avril, avec un ensoleillement maximal et peu
de précipitations.
- L’hivernage : plus humide, s'étend de juillet à octobre. Les températures atteignent 31 à 32°C. Il se caractérise par un risque cyclonique important.
- Les inter-saisons : dès mai-juin apparaissent les premières chaleurs ; la quantité de pluie tombée augmente nettement en novembre et décembre à l’occasion d’épisodes pluvieux brefs et intenses.

 

Les ressources en eau de la Martinique sont abondantes mais leur répartition est fonction de l’espace (entre le Nord et le Sud) et de la période de l’année (entre l’hivernage et le carême). Ainsi, bien qu’il tombe 2 milliards de m3 d'eau chaque année, cette pluie est surtout concentrée pendant l'hivernage.

Après évaporation, infiltration, transpiration des végétaux, etc. ce sont 500 millions de m3 d'eau qui coulent dans les cours d'eau martiniquais, dont 80% au Nord et au Centre.

La faiblesse de la pluviométrie en période de carême constitue l’aspect critique du climat vis-à-vis de la ressource en eau.

 

pluvio_max_10ans

Carte de la pluviométrie annuelle maximale (maximal des cumuls sur 10 ans) - Source: Diren

 

 

Données météorologiques :

  • Météo France un bulletin climatique mensuel, dont les différents numéros sont  téléchargeables à partir de cette page ainsi qu'un descriptif du climat martiniquais consultable sur cette page.
  • La CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) gère un réseau de stations  météorologiques sur l'ensemble de la Martinique et diffuse des données en temps réel ou sous forme de chronique sur les précipitations, les températures, le rayonnement et le vent sur le site www.cgste.mq/DonneesMeteo/
Outils personnels