Vous êtes ici : Accueil Le contexte martiniquais Eaux marines Les eaux marines
Actions sur le document

Les eaux marines

— Mots-clés associés :

Les courants marins:

Bordée à l'ouest par la Mer Caraïbe et à l'est par l'Océan Atlantique, l'île de la Martinique est séparée des îles de la Dominique (au Nord) et de Sainte Lucie (au Sud) par des canaux. Le courant Nord équatorial qui alimente le courant de Floride et le Gulf stream pénètre dans la mer des caraïbes avec un flux moyen de 28 millions de m3/s. Les passages entre les îles voisines sont ainsi le siège d'un courant général d'Est en Ouest avec un débit de l'ordre de 1 à 2 millions de m3/s.

Ces courants ne sont pas permanents et peuvent s'inverser occasionnellement.

Les alizés soufflent du secteur Est pendant presque toute l'année, avec une vitesse variant selon la saison entre 6 et 10 nœuds. Les courants marins qu'ils induisent représentent localement la principale source de renouvellement des eaux côtières

Par ailleurs, la marée est de faible amplitude, n'excédant pas 50 cm.

Les écosystèmes marins:

  • Les mangroves

Formation végétale capitale pour l'équilibre de l'écosystème marin littoral, le linéaire maritime de mangroves est estimé à plus de 40 km, dont 17 km dans la seule baie de Fort-de-France.

Plus d'information ici.

  • Les herbiers

Les herbiers couvrent au moins 40 km², répartis entre les baies et les hauts fonds de la moitié Sud de la Martinique.

Plus d'information ici.

  • Les coraux

Descendant jusqu'à 30 mètres de fond, le système récifal de la Martinique s'étend sur un linéaire de 70 km et couvre 200km² le long des côtes.

Plus d'information ici.

Outils personnels