Vous êtes ici : Accueil Assainissement Assainissement collectif Les stations de traitement des eaux usées (STEU)
Actions sur le document

Les stations de traitement des eaux usées (STEU)

— Mots-clés associés : , ,

Dans le cas de l’assainissement collectif, les eaux usées sont collectées par le réseau public d’assainissement puis transportées vers une unité appelée généralement station de traitement des eaux usées (STEU) chargée de traiter l’eau et de la rejeter dans un milieu aquatique, et d’éliminer conformément à la réglementation les déchets résultant du ou des traitements réalisés (boues).

En savoir plus : www.eaufrance.fr/comprendre/l-eau-potable-et-l-assainissement/assainissement

 

Station de traitement des eaux usées de Pointe-Bénie, Sainte-Marie (Crédit Photo - Lucas Pelus)

 

En 2017, la Martinique compte 107 stations de traitement des eaux usées publiques.

31 stations ont une capacité nominale de plus de 2000 EH (Equivalent Habitant) représentant environ 290 000 EH soit 80 % de la capacité épuratoire totale de l'Ile.

Carte du parc des stations de traitement des eaux usées en Martinique en 2016

 

Vous trouverez sur le Portail d'information sur l'assainissement communal du Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer des informations détaillées sur les stations de traitement des eaux usées des agglomérations d'assainissement du territoire métropolitain et des départements d'outre-mer, ainsi que leurs niveaux de conformité au regard de la directive ERU «Eaux Résiduaires Urbaines».

 

 

En lien

Rapports de suivi de l'impact des rejets des stations de traitement des eaux usées sur les cours d'eau, réalisés par l'Office de l'Eau Martinique entre 2013 et 2015.

Rapports de suivi de l'impact des rejets des stations de traitement des eaux usées sur les milieux marins, réalisés par Impact Mer pour le SICSM en 2015.

pdf.png Synthèse des audits du parc des stations d’épuration de la Martinique, réalisé par le Conseil Général de la Martinique (aujourd'hui Collectivité Territorial de la Martinique) en 2009-2010.

Outils personnels