Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

L'ODE a publié son rapport de suivi 2017.

Le présent rapport traite des données 2017 issues du suivi de 154 substances phytopharmaceutiques dans les cours d’eau de la Martinique. Cela comprend les 22 substances dont le suivi est imposé réglementairement par la Directive cadre sur l’eau.

Parmi les 46 molécules quantifiées en 2017, 23 sont interdites à l’utilisation et 23 sont autorisées. La BNVD (base de données des ventes de distributeurs), recense en 2016, 125 substances vendue en Martinique. Parmi les 23 substances quantifiées et autorisées à la vente, 19 sont présentes dans la BNVD. Ainsi, 4 substances ont été quantifiées dans les rivières en 2017 et ne sont pas présentes dans la BNVD.

suivi phyto 2017Globalement les zones les plus contaminées par les produits phytopharmaceutiques sont situées dans le nord atlantique et le centre, sur des zones fortement agricoles.

Les rivières de Basse Pointe, Pocquet (commune de Basse Pointe), rivière Rouge (commune du Lorrain), Lézarde aval (Lamentin), Deux Courants et Simon (François) comptent parmi les plus contaminées. On note également une forte contamination de la rivière Madame pour le glyphosate, certainement lié à un usage des particuliers.

Depuis 2012, les principaux polluants quantifiés restent les mêmes. Le nombre de quantifications des polluants historiques reste stable, tandis que le nombre de quantifications du glyphosate est en augmentation.

Les fongicides post-récoltes de la banane sont moins quantifiés ces deux dernières années. Cela semble corrélé aux actions mises en oeuvre par les agriculteurs pour le traitement de ces substances.


De 2011 à 2017, la concentration moyenne globale en produits phytopharmaceutiques dans les cours d’eau a très légèrement diminué. Cette tendance est cependant faible et sera à vérifier dans les prochaines années.
La concentration en produits utilisés autorisés en agriculture et jardinage augmente légèrement de 2011 à 2017. Cela est notamment dû aux concentrations en Glyphosate quantifiées dans les rivières.

En prenant en compte les données des ventes de la BNVD et des importations parallèles, la tendance est la baisse entre 2015 et 2016.

 

pic base doc bleu25f30 Suivi des produits phytopharmaceutiques dans les cours d'eau de Martinique - rapport 2017

Observatoire de l'Eau Martinique

Porté par l'Office de l'eau de la Martinique, l'Observatoire de l'eau de la Martinique est un projet partenarial, à l'échelle de la Martinique, visant à un accès plus aisé aux données sur l'eau.

En savoir plus

Logo JPEG